Evolution du réseau électrique dans la plaine de l’Oisans et le massif de Belledonne

Auvergne-Rhône-Alpes

Le réseau électrique à 63 000 volts traversant le massif de Belledonne permet de valoriser la production hydroélectrique des vallées de la romanche et de l’Eau-d’Olle. Construit en 1929, il est aujourd’hui obsolète. Pour éviter sa reconstruction et ré-aiguiller les flux d’électricité dans les réseaux électriques existants, RTE va construire le poste électrique d’Oisans Nord.

Sommaire

Les enjeux du projet

  1. 1

    Renforcer et optimiser le réseau de transport d’électricité dans la plaine de l’Oisans

  2. 2

    Valoriser l’énergie hydroélectrique produite dans les vallées de l’Eau-d’Olle et de la Romanche

  3. 3

    Améliorer les paysages

Les bénéfices

  1. 50 millions d’€

    d’investissement, dont une partie sera au bénéfice de l'économie locale

  2. 18 Km

    de ligne électrique supprimés dans le massif de Belledonne

Vos contacts
ProjetRTE-OISANS-NORD
Tel :

Poste d’Oisans nord : carrefour des flux d’électricité de demain dans la plaine de l’Oisans

Poste d’Oisans nord : carrefour des flux d’électricité de demain dans la plaine de l’Oisans

Le poste électrique d’Oisans Nord permettra d’acheminer l’énergie hydroélectrique produite dans les vallées de l’Eau-d’Olle et de la romanche vers le bassin grenoblois via une ligne aérienne existante de plus grande capacité (la ligne 400 000 volts reliant les postes de Vaujany et champagnier) et désengorger le réseau électrique 63 000 volts existant.

 

Un poste électrique compact et en bâtiments pour préserver l’environnement existant

Un poste électrique compact et en bâtiments pour préserver l’environnement existant

RTE s’est orienté vers la création d’un poste avec des installations électriques compactes implantées en quasi-totalité dans des bâtiments pour intégrer au mieux l’infrastructure à son environnement.

RTE prévoit d’installer le poste au plus près de la ligne 400 000 volts existante afin de limiter la longueur des raccordements aériens.

Enfin, les raccordements au réseau 63 000 volts existants, seront réalisés en technique souterraine dans la continuité des travaux déjà engagés pour la mise en souterrain des réseaux électriques aériens 63 000 volts dans la plaine de l’Oisans.

Le réseau électrique à 63 000 volts évolue dans la plaine de l’Oisans et le massif de Belledonne

Le réseau électrique à 63 000 volts évolue dans la plaine de l’Oisans et le massif de Belledonne

Construits au début du XXème siècle, les réseaux électriques aériens à 63 000 volts de la plaine de l’Oisans et du massif de Belledonne sont obsolètes et doivent être adaptés aux besoins actuels et futurs du territoire :

- dans la plaine de l’Oisans, RTE rénove actuellement le réseau électrique en réalisant des travaux de mise en souterrain des lignes aériennes, principalement sous voiries.
- dans le massif de Belledonne, RTE va supprimer la ligne électrique aérienne Froges-Verney, une fois que le poste électrique d’Oisans Nord aura été mis en service.

Les étapes du projet

Concertation
Enquête publique
Déclaration d’Utilité Publique
Travaux
Mise en service

Du 25 avril au 29 mai, les citoyens, acteurs économiques, acteurs associatifs et élus ont été invités à partager leur connaissance du territoire et de ses usages. Pendant cette participation du public, RTE a tiré des enseignements et a pu  émettre des propositions pour faciliter l’insertion du poste de transformation et de ses raccordements dans l’environnement existant. Le bilan de la participation du public est disponible en partie 7 de la présente page web.

Jusqu’à l’automne 2018, les élus, les services de l’Etat et les représentants associatifs participeront aux réflexions portant  sur le choix de l’emplacement de moindre impact du poste électrique et des raccordements associés. A l’issue de ces réflexions, ce choix sera validé par le Préfet de l’Isère et le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

Début 2020 : Enquête publique

Fin 2020 : signature Déclaration d’Utilité Publique

2021 : début des travaux

2023 : mise en service du poste électrique

2024 : fin du démontage de la ligne à 63 000 volts Froges-Verney

L'aire d'étude

L’aire d’étude validée par le Préfet de l’Isère le 06 avril 2018